Cet article date de plus de huit ans.

UFC-Que choisir dénonce l'envolée des prix des parkings

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
UFC-Que choisir dénonce l'envolée des prix des parkings
UFC-Que choisir dénonce l'envolée des prix des parkings UFC-Que choisir dénonce l'envolée des prix des parkings (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Le changement de calcul avec la tarification au quart d'heure a servi de part à vent à un gros dérapage.

Plus besoin de payer l'heure entière lorsque vous vous garez dix minutes au parking. À partir de mercredi 1er juillet, la loi obligera les exploitants à facturer le stationnement au quart d'heure près.

L'association de consommateurs UFC-Que choisir a épluché les tarifs de 600 parkings dans toute la France. 10% d'entre eux ont anticipé la loi en facturant au quart d'heure. Mais ils en auraient profité pour augmenter leurs tarifs de plus de 25%. "C'est un vrai dérapage de prix qui n'a aucun fondement économique. C'est un très mauvais coup porté aux consommateurs", explique Alain Bazot, président de l'UFC-Que choisir au micro de France 2.

4,20 euros l'heure

L'association estime que 5% d'augmentation aurait suffi pour compenser une éventuelle baisse du chiffre d'affaires. Dans un parking parisien, l'heure était avant facturée 3,40 euros. Elle est passée à 2 euros le quart d'heure, 4,20 euros l'heure pleine. L'UFC-Que choisir invite les communes à surveiller de près ces hausses.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.