Pouvoir d'achat : le Livret d'épargne populaire, un placement pour les foyers modestes

Publié Mis à jour
Pouvoir d'achat : le livret d'épargne populaire, un placement pour les foyers modestes
FRANCE 3
Article rédigé par
C. Rougerie - France 3
France Télévisions

Moins connu que le Livret A, le Livret d'épargne populaire (LEP) est intéressant pour les revenus modestes. La journaliste Catherine Rougerie explique son fonctionnement sur le plateau du 19/20, vendredi 13 mai.

Pour les ménages les plus modestes, le Livret d'épargne populaire (LEP) peut être intéressant. "55 millions de personnes en France détiennent un Livret A, contre 7 millions pour le Livret d'épargne populaire, alors que 15 millions de Français y sont éligibles", explique la journaliste Catherine Rougerie, sur le plateau du 19/20, vendredi 13 mai. Pourtant, il est aussi facile à utiliser qu'un Livret A et rapporte plus.

Un placement soumis à un revenu maximum

"Depuis le 1er février, le taux d'intérêt annuel du Livret A est à 1 %, celui du Livret d'épargne populaire est à 2,2 %, soit plus du double", poursuit la journaliste. Les intérêts perçus sont entièrement défiscalisés, mais le montant maximum du LEP est de 7 700 euros. "Le Livret d'épargne populaire est réservé à certains revenus. Concrètement, pour une personne seule, il ne faut pas gagner plus de 1 691 euros nets par mois. Pour une famille avec deux enfants, pas plus de 3 500 euros nets par mois", conclut Catherine Rougerie.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.