Le chèque-énergie lancé dès 2018

D'une valeur de 150 euros en moyenne par an, il sera mis en place pour aider ceux qui ont du mal à payer leurs factures. France 2 vous en dit plus. 

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un chèque pour permettre aux plus modestes de régler leurs factures de chauffage. À partir de 2018, quatre millions de foyers devraient recevoir cette aide. Montant moyen : 150 euros par an. Concrètement, une personne seule avec un revenu fiscal de 5 500 euros recevra un chèque de 144 euros. Un couple avec deux enfants et un revenu de 10 000 euros touchera lui 227 euros par an.

Quatre départements en test

Le dispositif remplacera le système d'aide actuel. Des tarifs préférentiels qui ne concernaient que les factures d'électricité et de gaz, insuffisant pour le gouvernement. "Aujourd'hui les tarifs sociaux ne permettent pas par exemple de payer l'approvisionnement en bois ou en fioul. Il est limité à l'électricité et au gaz. Le chèque-énergie va pouvoir porter sur toutes les sources d'énergie", explique Ségolène Royal, ministre de l'Environnement. Quatre départements vont tester le dispositif dès la semaine prochaine : le Pas-de-Calais, les Côtes-d'Armor, l'Ardèche et l'Aveyron. D'ici deux ans, le chèque sera étendu à toute la France.

 

Le JT
Les autres sujets du JT