Cet article date de plus de trois ans.

Banques : l'association 60 millions de consommateurs alerte sur des frais douteux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Banques : l'association 60 millions de consommateurs alerte sur des frais douteux
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'association 60 Millions de consommateurs vient de mettre au jour un curieux système de facturation abusif sur les frais bancaires. Pour un compte qui termine dans le rouge en fin de journée, des frais peuvent être ponctionnés sur tous les paiements de cette même journée. Est-ce légal ?

Des frais bancaires en cascade, c'est ce que vit Manuel Boivin, intérimaire. Il y a deux mois, un prélèvement est rejeté sur son compte bancaire. Sanction immédiate : 20 € de frais. Depuis, c'est l'engrenage. Chaque nouveau prélèvement est rejeté et la facture grimpe. Au total, 500 € de frais bancaires en deux mois. Des frais bancaires qui s'accumulent d'autant plus facilement, selon l'association 60 Millions de consommateurs, que de nouvelles pratiques se développent chez certaines banques.

6,5 milliards d'euros pour les banques

Par exemple, un client a un peu d'argent sur son compte. Il fait plusieurs opérations et seul le dernier paiement par carte le fait basculer dans le rouge. Auparavant, il aurait payé 8 € de frais. Aujourd'hui, chaque opération sera sanctionnée s'il est à découvert en fin de journée. Une pratique qui se répand depuis un an. Nous avons joint par téléphone les banques mises en cause, qui assurent que rien n'est illégal. En 2016, les frais d'incidents auraient rapporté aux banques 6,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Votre argent

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.