Transport maritime : au coeur du grand port de Rouen

France 2 s'est rendue à Rouen, premier port européen pour les céréales.

FRANCE 2

Rouen (Seine-Maritime) est le premier port d'exportation de blé d'Europe. Ici se croisent des mastodontes, venus du monde entier pour s'approvisionner. Les récoltes arrivent par péniche avant d'être chargées sur les bateaux. En tout, ce sont près de huit millions de tonnes qui transitent à Rouen chaque année, soit la moitié des exportations françaises de blé. "Le port de Rouen est un port situé au milieu des champs et qui bénéficie d'une forte production de blé et d'orge à très faible distance", explique Manuel Gaborieau, délégué céréales du port de Rouen.

Rouen attire même la Chine

Les marchandises attendent leur départ dans le plus grand centre de stockage d'Europe. Le premier client du port est l'Algérie, grande consommatrice de céréales. Même la Chine s'approvisionne à Rouen. "Ce sont des céréales qui ont un niveau de qualité sanitaire très performant et c'est ce que demandent les autorités chinoises", poursuit Manuel Gaborieau. Pour supporter un tel succès et accueillir ces bateaux de plus en plus gros, il a fallu creuser le fleuve en profondeur pour augmenter sa capacité à naviguer. Et le port ne cesse de s'agrandir, pour accueillir les bateaux, mais aussi stocker encore plus de grains. 18 000 personnes travaillent chaque jour dans le grand port de Rouen.

Le port de Rouen (Haute-Normandie), le 17 avril 2014. 
Le port de Rouen (Haute-Normandie), le 17 avril 2014.  (ERIC PIERMONT / AFP)