Seulement un train sur deux circulera dimanche depuis la gare Montparnasse, annonce la SNCF

Vendredi, l'incendie d'un poste électrique a provoqué la pagaille. Face aux fortes perturbations, la SNCF conseille à ses clients qui le peuvent de reporter leur voyage.

Des voyageurs à la gare Montparnasse, à Paris, le 27 juillet 2018.
Des voyageurs à la gare Montparnasse, à Paris, le 27 juillet 2018. (GERARD JULIEN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les perturbations à la gare Montparnasse vont se poursuivre. Au lendemain d'un incendie d'un poste électrique de RTE, l'opérateur a annoncé, samedi 28 juillet, la mise en place d'une "solution technique provisoire" pour rétablir la "pleine puissance" électrique à la gare Montparnasse pour le jeudi 2 août. Pour la journée de samedi, la SNCF s'engage à faire circuler 120 des 180 TGV prévus au départ de Montparnasse. La situation devrait être pire dimanche, avec seulement la moitié des trains assurés. Suivez la situation dans notre direct.

 Seulement 50% des TGV circuleront dimanche. "Le service que l'on pourra assurer demain (dimanche) est d'un peu moins de 50% à cause des contraintes de matériel", a précisé Rachel Picard, directrice générale de Voyages SNCF. Vous pouvez retrouver la liste des trains supprimés sur ce lien.

Remboursement de 100% du prix des billets au-delà de trois heures de retard. Face aux fortes perturbations, la SNCF tente d'arrondir les angles. Mais pour éviter les désagréments, la compagnie conseille à ses clients qui le peuvent de reporter leur voyage.

"Incendie d'une ampleur exceptionnelle". C'est ainsi que Xavier Piechaczyk, membre du directoire de RTE, a qualifié l'incident qui a eu lieu, vendredi. "Le feu qui s'est déclenché dans la galerie a détruit tous les câbles de 63 000 volts, les équipements ne sont plus fonctionnels", a-t-il précisé. La compagnie va demander une indemnisation à RTE.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MONTPARNASSE

22h23 : RTE assure que la SNCF sera indemnisée, après l'incendie d'un poste électrique qui oblige la SNCF à annuler de très nombreux trains. "Nous sommes liés à la SNCF par des contrats qui prévoient des indemnités en cas d'avarie, nous les appliquerons bien évidemment", déclare Xavier Piechaczyk, membre du directoire de RTE, sur franceinfo. Ses déclarations sont à retrouver dans notre article.

21h50 : Vous êtes nombreux à vous étonner d'avoir reçu un SMS de confirmation pour votre trajet en train de demain alors que la SNCF annonce votre TGV comme annulé. Il semblerait qu'il ne vaille mieux pas tenir compte de ces SMS de confirmation, comme le notent plusieurs internautes.

20h24 : "Si le centre de maintenance n'est pas alimenté, progressivement, on aura un parc de trains qui pourra se réduire jusqu'à jeudi."

Au micro de franceinfo, le numéro 2 de la SNCF explique pourquoi moins de trains circuleront dimanche que samedi après l'incendie du poste électrique : "Notre centre maintenance n'étant pas alimenté en électricité, progressivement on ne peut pas maintenir les trains et donc le parc se réduit. C'est la raison pour laquelle on est passé de 65% aujourd'hui à environ 50% demain."

18h16 : En revanche, je suis bien incapable de vous éclairer si les informations délivrées par la SNCF sont contradictoires. N'hésitez pas à poser la question au compte Twitter @SNCF, qui répond aux assez rapidement aux internautes.

18h13 : Bonjour @Marine2301 et @Louna. Voici ce qu'annonce la SNCF pour la journée de dimanche :

- Les TGV en provenance ou à destination du Sud-Ouest (Bordeaux, La Rochelle, Hendaye, Toulouse) ont pour gare de départ ou d'arrivée Paris-Austerlitz.
- Les TGV en provenance ou à destination de la Bretagne et des Pays de la Loire restent au départ et à l'arrivée de Paris-Montparnasse.
- Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés. Les voyageurs de ces TGV sont invités à emprunter les Intercités au départ de Paris-Austerlitz.
- Les TGV inter-secteurs et les Intercités Paris <> Granville circulent normalement.
- Les Ouigo partent et arrivent en gare de Paris-Vaugirard.

18h12 : Bonjour, mon train figure dans la la liste des trains supprimés mais j’ai reçu un sms me confirmant mon TGV. Quelle est la bonne information ? (Départ de Bayonne dimancje 29 à 19h)Merci

18h12 : Bonjour,Comment savoir si mon train de lundi est maintenu ? Comment être sure que mon train pour le Sud-Ouest partira d’Austerlitz ou de Montparnasse ? Comment savoir si mon tgv est un OUIGO ou non ?

17h58 : Désolé pour vous, @anonyme. Sachez que le trafic TER Centre Val de Loire est interrompu entre Paris et La Verrière. Les trains TER Centre Val de Loire sont donc au départ et à l'arrivée de la gare de La Verrière. Il n'y a en outre aucun moyen de relier Paris et la Verrière, hormis prendre la route, bien sûr...

17h56 : Bonjour, les trains Ter en direction de Chartres sont ils supprimés en gare de Paris Montparnasse? On ne parle que des TGV...

17h10 : Bonjour @Mimiflo. En effet les Ouigo partent de Paris Vaugirard, indique la SNCF dans un nouveau message. La compagnie a également publié une liste des TGV supprimés pour la journée de dimanche. Vérifiez tout de même que le vôtre ne s'y trouve pas !

17h10 : Bonjour Je me permets de revenir vous car j’ai un doute pour mon train de lundi paris bordeaux qui est un ouigo .... je n’ai pas réussi à trouver d’information certaine . Mais au vu de votre commentaire Puis je me sentir rassurée ? En effet vous avez l’air de dire qu’il n’y a pas de répercussion sur les ouigo, qu’ils partiront comme prévu de Montparnasse Vaugirard ? Merci

16h42 : Bonjour @anonyme. Si l'annonce d'hier reste valable pour la journée de dimanche, les trains à destination du Sud-Ouest partiront de Paris Austerlitz, tandis que les trains pour la Bretagne et les Pays de la Loire partiront de Paris Montparnasse. Les trains Ouigo sont quant à eux au départ et à l'arrivée de la gare de Paris Vaugirard.

16h41 : Bonjour,Pour les trains de dimanche à destination de Bordeaux, comment savoir ceux qui partent de Montparnasse et ceux qui partent d'Austerlitz ?

16h38 : La SNCF, lourdement touchée par l'incendie d'un poste électrique à Issy-les-Moulineaux, appelle RTE, le gestionnaire du réseau électrique haute tension, à "agir en urgence" pour rétablir l'électricité à pleine puissance à Montparnasse avant jeudi.

16h33 : La directrice de Voyages SNCF, Rachel Picard, a annoncé cette mauvaise nouvelle lors d'un point presse.

16h28 : Seulement un train sur deux circulera dimanche au départ de la gare Montparnasse, annonce la SNCF.

16h25 : Entre Tours et Paris plus de TGV. On voyage comme on peut dans les quelques autres trains, par exemple l’Intercités 4020 qui est bondé

16h25 : Des passagers debout jusque dans les couloirs des voitures. Dans les commentaires, @Antoine nous envoie une photo de son trajet Tours-Paris en Intercités.

15h54 : Je suis dans un des rares TGV qui fait Bordeaux Paris. Evidemment bondé. Vous allez rire : pas de bar car n a pas ete approvisionné et toilettes fermées car pas été faites ! Cela doit être les répercussions de l’incident électrique de la gare Montparnasse qui se propage en France :-D ! Heureusement des bouteilles d'eau sont à disposition

15h53 : Une pensée pour @une voyageuse, qui si elle a pu monter dans un train, va passer un voyage difficile.

15h16 : Si votre train a été annulé en gare de Montparnasse et que vous vous tournez vers le co-voiturage, votre témoignage nous intéresse. Que vous ayez déjà trouvé une solution ou que vous soyez encore dans l’attente, appelez Régis Poullain de France 2 au 01.56.22.50.01 !

15h10 : Normal, les trains en direction du sud ouest sont au départ d'Austerlitz mais apparaissent dans l'application comme annulés

15h10 : Les trains pour le sud ouest partent de la gare d'Austerlitz, ainsi que les trains pour Tours ; l'affichage montré est seulement celui de Montparnasse ; il n'y a donc pas de scandale

15h11 : Dans les commentaires, et @Sebetoile répondent à @anonyme qui s'inquiétait du grand nombre de trains marqués comme annulés sur l'appli de la SNCF.

14h54 : 7 trains sur 10 circulent officiellement mais c'est plutôt l'inverse !!! On se moque de nous

14h54 : Dans les commentaires, @anonyme trouve qu'il y a encore beaucoup de trains supprimés gare Montparnasse, capture d'écran à l'appui.

12h45 : "Les investigations sont en cours quant aux raisons de cet incendie, mais ses conséquences révèlent une manifeste fragilité dans l’alimentation de substitution de la Gare Montparnasse par RTE", écrivent les ministres de la Transition écologique et des Transports.

12h40 : Nicolas Hulot et Elizabeth Borne lancent une enquête sur les conditions d'alimentation électrique de la gare Montparnasse, paralysée par l'incendie d'un transformateur à Issy-les-Moulineaux hier.

12h13 : Si vous avez eu des difficultés hier ou aujourd'hui gare Montparnasse, voici notre mode d'emploi pour vous faire indemniser par la SNCF.

12h06 : Enedis communique sur le déploiement de groupes électrogènes en banlieue parisienne.

11h39 : "Les causes du sinistre sont encore inconnues. les câbles souterrains ne présentent pas une sensibilité particulière aux vagues de chaleur. Nous conduirons avec les pouvoirs publics l'ensemble des expertises. Aucun indice ne laisse supporter qu'il s'agit d'un acte volontaire."

11h37 : L'idée est de réalimenter un poste situé à Vanves, ce qui permettrait de sécuriser l'alimentation des villes touchées et de garantir l'électricité à la gare.

11h35 : Il explique qu'une solution provisoire permettra de rétablir à 100% les lignes de la gare Montparnasse "jeudi 2 août prochain". L'idée est de contourner le poste qui a pris feu.

11h40 : "Le feu qui s'est déclenché dans la galerie a détruit tous les câbles de 63 000 volts, les équipements ne sont plus fonctionnels", poursuit Xavier Piechaczyk.

11h34 : Il parle d'un incendie "d'une ampleur exceptionnelle" qui a frappé la galerie souterraine du site.

11h44 : Il explique qu'une intervention express d'Enedis a permis à certains arrondissements de Paris (15e et 7e) d'être épargnés par la panne, mais pas la SNCF ni les 55 000 foyers de banlieues privés de courant au plus fort de la crise. "RTE leur renouvelle ses excuses."

11h32 : Xavier Piechaczyk, membre du directoire de RTE, donne en ce moment une conférence de presse pour expliquer ce qui s'est passé sur le transformateur d'Issy-les-Moulineaux hier.

11h25 : La situation s'améliore un peu à Issy-les-Moulineaux, où le transformateur qui a pris feu hier a privé des milliers de foyers d'électricité.

11h14 : A la gare Montparnasse, les voyageurs rencontrés par France 2 prennent leur mal en patience : "On va patienter gentiment. C'est pas la première fois, on est habitué".



(FRANCE 2)

10h17 : Absolument, c'est d'ailleurs pourquoi la SNCF a indiqué dès hier soir se retourner contre RTE. Ce qu'a confirmé Guillaume Pépy ce matin sur BFM-TV : "Nous allons nous tourner vers notre fournisseur RTE pour lui demander de nous indemniser", avance de préciser que ces perturbations devraient coûter "quelques millions d'euros" à la SNCF.