Bouches-du-Rhône : le freinage d'un train à l'origine de l'incendie de Tarascon ?

Publié
Bouches-du-Rhône : le freinage d'un train à l'origine de l'incendie de Tarascon ?
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Dahan, A.Lay, P.Vaireaux, M.Niewenglowski, N.Thévenot, O.Sauvayre - France 2
France Télévisions

Un feu a détruit 1 000 hectares, entre Avignon et Tarascon, jeudi 14 juillet. Le sinistre pourrait avoir été déclenché par des étincelles lors du freinage d'un train. Une enquête a été ouverte, et les maires des quatre communes concernées vont porter plainte contre la SNCF.

Dans la matinée du vendredi 15 juillet, le feu a repris sur le massif de la Montagnette : plus de 1 000 hectares parcourus, sur trois communes des Bouches-du-Rhône. Dans la nuit, plus de 1 000 pompiers ont été mobilisés, soutenus par des renforts venus d'autres départements. Ils se sont battus pour sauver une abbaye du XIIème siècle, et les habitations aux alentours. Le ballet des moyens aériens a repris dans la matinée.  

Les communes portent plainte 

Le feu s'est déclaré dans l'après-midi du jeudi 14 juillet, le long de la voie ferrée qui relie Tarascon à Graveson (Bouches-du-Rhône). Il aurait été déclenché par le passage d'un train de marchandises. Les maires des communes concernées sont en colère. "Je suis très, très amer. On craignait que ça arrive. On va très probablement porter plainte contre les personnes que nous considérerons responsables de ce qui vient d'arriver, (…) à priori la SNCF", confie Jean-Christophe Daudet, le maire (sans étiquette) de Barbentane (Bouches-du-Rhône). Une enquête a été ouverte pour incendie involontaire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.