Cet article date de plus d'un an.

Carburants : la nouvelle ristourne, une mesure qui favorise les plus riches ?

Publié Mis à jour
Carburants : la nouvelle ristourne, une mesure qui favorise les plus riches ? -
Carburants : la nouvelle ristourne, une mesure qui favorise les plus riches ? Carburants : la nouvelle ristourne, une mesure qui favorise les plus riches ? - (France 2)
Article rédigé par France 2 - V. Frédéric, G. de Florival, M. Mullot, Y. Kadouch
France Télévisions
France 2

Le prix du litre de carburant va baisser à partir du jeudi 1er septembre, avec l'entrée en vigueur d'une nouvelle ristourne de 30 centimes par litre. Elle s'appliquera jusqu'au 31 octobre et concerne tous les automobilistes, peu importe leur revenu. Un système qui favorise en réalité les plus riches.

Des prix bientôt en baisse à la pompe. Dès jeudi 1er septembre, au total, une réduction de 30 centimes de l'État sera appliquée sur tous les carburants. Un coup de pouce très attendu au moment de faire le plein. Mais cette aide pour tous ne profite pas à tout le monde de la même manière. Pour certains, les économies sont plus grandes, comme pour un propriétaire de SUV, qui consomme plus de carburant. Il économisera plus de 38 euros par mois, même s'il reconnaît ne pas en avoir vraiment besoin.

50 euros d'économie chaque mois pour les 30% les plus riches

"Dans mon budget, cela reste assez anecdotique, même si à l'échelle du budget de l'État, ça fait beaucoup", confie-t-il. La ristourne de l'État profiterait surtout aux plus aisés, qui n'hésiteraient pas à faire des kilomètres pour leurs loisirs, avec de plus grosses voitures. 30% des plus riches économiseraient ainsi 50 euros chaque mois, là où 30% des foyers les plus modestes ne gagneraient en moyenne que 27 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.