Air France : la grève est maintenue "pour le moment", indique le premier syndicat de pilotes

Les négociations entre la direction de la compagnie aérienne et les pilotes se poursuivent.

Un pilote gréviste d\'Air France, le 23 septembre 2014 à Paris.
Un pilote gréviste d'Air France, le 23 septembre 2014 à Paris. (CITIZENSIDE / VALENTINA CAMOZZA / AFP)

Malgré l'abandon du projet contesté Transavia Europe, la grève des pilotes d'Air France est maintenue "pour le moment". C'est le premier syndicat de pilotes, le SNPL, qui l'a annoncé jeudi 25 septembre alors que les négociations avec la direction se poursuivent.

Le syndicat, à l'origine de la grève qui a démarré le 15 septembre, a fait une "contre-proposition" après l'annonce, mercredi soir par Air France, du retrait du projet de compagnie low cost Transavia Europe, au cœur du conflit. Elle est "actuellement étudiée par la direction", a indiqué Guillaume Schmid, porte-parole du SNPL : "Dans l'attente, le mouvement se poursuit pour le moment."

"Il faut que cette grève s'arrête maintenant", a martelé, jeudi matin, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, sur Radio Classique. "Là, on est bloqué sur un projet qui, stratégiquement, est important pour l'entreprise : il faut trouver les voies et les moyens qu'Air France puisse avoir ce prolongement de son activité sur les vols low cost", a-t-il estimé.