"Gilets jaunes" : retour sur l'acte 21 du mouvement

22 300 "gilets jaunes" ont manifesté en France pour le 21e samedi consécutif, alors que la restitution du "grand débat" doit avoir lieu lundi 8 avril. C'est la plus faible participation depuis le début du mouvement selon le ministère de l'Intérieur.

FRANCE 3

3 500 "gilets jaunes" formaient le cortège parisien lors du 21e acte du mouvement, samedi 6 avril. La manifestation s'étendait de l'est de la capitale vers l'esplanade de la Défense. "C'est le symbole du business, des actionnaires, et c'est le symbole du travail des gens comme nous", résume une manifestante. Les forces de l'ordre ont procédé à 15 000 contrôles préventifs à Paris, pour un total de 43 interpellations.

Des centres-villes interdits aux manifestations

En France, les "gilets jaunes" ont défilé à Bordeaux (Gironde) ou encore à Bort-les-Orgues (Corrèze). Mêlés à la CGT et à la France insoumise, ils protestaient contre la privatisation annoncée des barrages hydroélectriques. Les manifestations étaient interdites dans plusieurs centres-villes, comme à Auxerre (Yonne) ou à Toulouse (Haute-Garonne). À Rouen (Seine-Maritime), la police a usé de gaz lacrymogènes contre les manifestants. Un engin de chantier a été incendié.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" défilent à Paris, le 30 mars 2019.
Des "gilets jaunes" défilent à Paris, le 30 mars 2019. (MARTIN BUREAU / AFP)