Colis : le rush des livraisons

En cette période de fêtes, les sociétés de transports connaissent un pic d'activité. Reportage à l'aéroport de Lyon (Rhône). 

FRANCE 3

Sur la plateforme de fret DHL de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry (Rhône), Geoffrey Junior Dimélo règne sur un univers parfaitement huilé où chaque seconde compte. À 8 heures du matin, les colis sont déjà tous triés. "Les colis viennent du monde entier", explique-t-il. Un des deux avions est déjà reparti pour Toulouse (Haute-Garonne). Les camions, eux, sont chargés pour la livraison. C'est la semaine la plus intense de l'année pour le transporteur allemand DHL. Le surcroît d'activité est de 30%. Ici, 39 000 colis arrivent chaque jour. "On a une croissance à deux chiffres tous les ans, c'est grâce au e-commerce et aussi parce que notre activité est tournée vers l'international", poursuit le responsable. 

Le e-commerce, une tendance de fond

Hamza Guennouni, lui, conduit le camion. Toute la journée, il va sillonner l'est de la métropole lyonnaise. Il commence par les entreprises puis livre les particuliers, de plus en plus nombreux. "On joue un peu le rôle du papa Noël", raconte-t-il. DHL va livrer 4 millions de colis en France en décembre. Son concurrent, La Poste, a battu un record mardi 18 décembre avec 2,8 millions de paquets. À l'arrivée, beaucoup se retrouvent chez les commerçants relais. Christine Agier, fleuriste à Lyon, entrepose de nombreux colis qui proviennent en grande partie d'Amazon. Si l'effet "gilets jaunes" s'est fait un peu sentir cet hiver, le e-commerce est maintenant devenu une tendance de fond. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour l’instant, le textile est un tout petit marché pour le géant américain Amazon et ne représente qu\'à peine 7% des ventes.
Pour l’instant, le textile est un tout petit marché pour le géant américain Amazon et ne représente qu'à peine 7% des ventes. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)