Covid-19 : les touristes se ruent à Zanzibar, une destination de rêve sans restrictions sanitaires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les touristes se ruent à Zanzibar, une destination de rêve sans restrictions sanitaires
France 3
Article rédigé par
J.Bousier, A.Grenier-Comard - France 3
France Télévisions

La Tanzanie est l’un des derniers pays ouverts au monde, et sur l’archipel de Zanzibar, aucune restriction sanitaire n'est imposée face à l'épidémie de Covid-19. Résultat : les touristes s’y pressent par milliers. 

Zanzibar est une destination de rêve qui ne connaît pas la crise. Les hôtels de l’archipel sont pleins à craquer, et doivent refuser de nombreuses réservations. “C’est énorme, on a des chiffres qu’on n’avait jamais vus depuis qu’on a ouvert il y a trois ans”, explique Nicole Pavlin, directrice du Baladin Beach Hotel. Ici, pas de distanciation sociale ou de port du masque obligatoire. La Tanzanie fait partie des rares pays à n'avoir imposé aucune restriction sanitaire. 

Des vacances “normales”

Les visiteurs vivent des vacances “normales” et certains confient avoir l’impression “d’être revenus longtemps en arrière”, avant la crise sanitaire. A l’aéroport, pas de test négatif obligatoire à l’arrivée, et les touristes se pressent par milliers. Un pari risqué pour le pays qui vit une flambée de l’épidémie. Le vice-président du Zanzibar est décédé récemment du Covid-19. Le pays pourrait payer cher son insouciance.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.