Le prêt sur gage a le vent en poupe !

Une équipe de France 2 s'intéresse ce lundi 17 août au Crédit municipal qui permet de déposer des objets de valeur en échange d'argent liquide.

FRANCE 2

C'est un comptoir où l'on monnaye ses souvenirs, une partie de sa vie. Ici, des clients viennent déposer en échange d'une somme d'argent, des bijoux souvent reçus en héritage. Le prêt sur gage est un moyen d'avoir de l'argent rapidement à un faible taux. La suite se passe à l'arrière, à l'abri des regards. Des centaines d'objets passent tous les jours devant les yeux des experts qui doivent estimer la valeur des bijoux.

Dans neuf cas sur 10, les objets retrouvent leur propriétaire

Des clients tentés par le prêt sur gage, il y en a de plus en plus. 700 tous les jours au Crédit municipal de Paris. Chaque objet est ensuite conservé dans un coffre-fort. Seul le directeur y a accès. On trouve des bijoux, mais aussi des vélos, des instruments de musique ou encore des meubles anciens. Cette caverne d'Alibaba ne cesse de s'agrandir, car avec la crise, le nombre de prêts a augmenté de 35%, rien qu'à Paris. Mais dans neuf cas sur 10, les objets retrouveront leur propriétaire. Ceux qui ne peuvent pas rembourser leur prêt ne reverront jamais leurs bijoux. Ils finissent dans une vente aux enchères.

Le JT
Les autres sujets du JT