Téléphone portable : un danger ignoré

Le téléphone portable est à utiliser avec modération. Les ondes radio qui sont utilisées pour l'ensemble des connexions font l'objet d'un vif débat, mais la majorité des Français n'en tient pas compte.

France 2

On l'utilise partout et tout le temps. Le portable, c'est sans modération. Mais est-ce bien raisonnable ? D'après une enquête de Familles rurales, 55% des personnes interrogées, dont la moitié sont des enfants, n'adoptent aucun bon usage pour préserver leur santé. Même si cela n'est pas prouvé scientifiquement, le téléphone portable pourrait être dangereux. Utilisé plus de quinze heures par mois, il favoriserait le risque de tumeur au cerveau.

À éviter avant 14 ans et la nuit

Pourtant, il existe des gestes simples pour se protéger : proscrire le portable avant 14 ans, éviter de s'en servir la nuit, car son écran bleu empêche de dormir et favoriser l'utilisation du kit mains libres pour se préserver des ondes. D'après une étude récente, un utilisateur moyen regarderait son portable près de 15 fois par jour et ne serait pas capable de le laisser loin de lui plus de cinq minutes.

Le JT
Les autres sujets du JT