Travail : la CFDT reste le premier syndicat du privé, la CGT recule

Le ministère du Travail a publié mercredi une compilation des résultats aux élections professionnelles sur la période 2017-2020.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des salariés CFDT de Renault, le 6 mai 2021 au Mans (Sarthe). (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Peu de changement dans ce nouveau classement. La Confédération française démocratique du travail (CFDT) a conforté sa place de premier syndicat du privé, avec 26,77% des suffrages, en légère hausse (+0,38 point), devant la Confédération générale du travail (CGT) qui recule assez fortement (22,96%, -1,89 point), selon des chiffres publiés par la Direction générale du Travail (DGT) mercredi 26 mai.

Force ouvrière, troisième, reste quasi stable, à 15,24% (-0,36), devant la CFE-CGC (Confédération française de l'encadrement - Confédération générale des cadres, 11,92%, +1,23), et la CFTC (Confédération française des travailleurs chrétiens, 9,50%, +0,02).

Ces résultats sont issus de la compilation des résultats aux élections professionnelles sur la période 2017-2020. La CFDT, syndicat dirigé par Laurent Berger, est depuis 2018 le premier syndicat français, secteurs publics et privés confondus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syndicats

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.