Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : les petites et moyennes villes font entendre leur opposition

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Réforme des retraites : les petites et moyennes villes font entendre leur opposition
Réforme des retraites : les petites et moyennes villes font entendre leur opposition Réforme des retraites : les petites et moyennes villes font entendre leur opposition (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - G.de Florival, F.Simoes, S.Ripaud
France Télévisions
France 2
Depuis le début de la contestation contre la réforme des retraites, les villes moyennes se mobilisent massivement tout comme les petites villes, où les revenus des foyers sont souvent bien plus bas que ceux des métropoles.  Exemple à Pithiviers, dans le Loiret.

Récolter quelques euros pour les grévistes et mobiliser une neuvième fois contre la réforme des retraites. Dans le Loiret, à quelques kilomètres de Pithiviers, dans la matinée du jeudi 23 mars, des éboueurs en grève depuis l'utilisation du 49.3 ont mené une opération de barrage filtrant. Au cœur de la colère, la réforme des retraites mais aussi d'autres revendications. "L'électricité monte, le gasoil, nos caddies. On a des familles qui aujourd'hui sont obligées de se rationner", déplore l'un d'entre eux.

Une rupture avec la classe politique

Le rejet de la réforme mobilise à Pithiviers depuis janvier. Dans cette ville de 9 000 habitants, 800 manifestants sont descendus dans la rue ce matin. Dans le cortège, la plupart déplorent une rupture avec les représentants politiques. "On n'est pas entendu du tout. On sent qu'il y a vraiment une déconnexion qui se passe réellement en France avec ce que le Parlement et surtout le président veulent appliquer", regrette un manifestant. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.