Réforme des retraites : la conférence de financement se tiendra le 30 janvier, annonce Edouard Philippe

"J'ai bon espoir qu'elle permette de déboucher sur quelque chose d'intelligent et de responsable", a expliqué Edouard Philippe au journal "La Croix" à paraître vendredi.

Edouard Philippe à l\'Assemblée nationale, le 21 janvier 2020.
Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, le 21 janvier 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)

Le Premier ministre, Edouard Philippe, annonce dans une interview au journal La Croix (lien abonné), à paraître vendredi 24 janvier, que la conférence de financement proposée par la CFDT se tiendra le 30 janvier. Cette conférence doit permettre de trouver les moyens de garantir l'équilibre financier du futur système de retraite.

"Cette conférence de financement sera lancée le 30 janvier prochain au Conseil économique, social et environnemental. J'ai bon espoir qu'elle permette de déboucher sur quelque chose d'intelligent et de responsable", a expliqué le Premier ministre, en se refusant à lancer des pistes autres que celles de l'âge pivot, "parce que si je commence à évoquer tel ou tel instrument, je réduis à néant l'intérêt de cette conférence".

"Il y aura peut-être une mesure d'âge"

Dans cet entretien accordé au quotidien catholique à la veille d'une nouvelle journée d'action syndicale et de grèves, le chef du gouvernement a défendu le "bon compromis" trouvé avec les syndicats réformistes. "J'ai bougé en retirant l'âge pivot. Les organisations syndicales, dont la CFDT, ont bougé de leur côté" en admettant le principe d'un retour à l'équilibre.

À propos des propositions qui doivent émerger de la conférence de financement, Édouard Philippe a considéré qu'"il y aura peut-être une mesure d'âge".