Cet article date de plus de sept ans.

Réforme des retraites : 61% des Français jugent justifié de manifester, selon un sondage

Une autre étude révèle que 69% des personnes interrogées jugent que la réforme proposée par le gouvernement va plutôt dans la mauvaise direction.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes défilent le 6 octobre 2011 à Lille (Nord) à l'appel des cinq organisations syndicales de retraités. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Cela ne laisse pas présager de la mobilisation mais 61% des Français trouvent justifié de manifester contre la réforme des retraites, mardi, selon le baromètre d'OpinionWay publié dimanche 8 septembre sur Metronews. Et selon un sondage CSA pour L'Humanité, 81% des Français se disent inquiets pour leur retraite. Un pourcentage largement supérieur aux 65% observés en mai 2003, alors que la mobilisation sociale contre la réforme de l'UMP François Fillon battait son plein. Enfin 69% des personnes interrogées jugent que la réforme proposée par le gouvernement va plutôt dans la mauvaise direction.

Cette première mobilisation de la rentrée est scrutée de près par le gouvernement. Dimanche, les ministres interrogés se sont voulus confiants. Sur France 3, Laurent Fabius a dit ne pas croire à "une très grande mobilisation""Je peux me tromper, je ne suis pas un expert en météo sociale", a précisé le chef de la diplomatie "mais je pense que la préoccupation numéro un c'est sur l'emploi, le pouvoir d'achat. En plus les événements internationaux font que les gens ont peur. Je ne suis pas sûr que ce soit un climat favorable."

La réforme des retraites "n'est pas figée"

Sur France 5, le ministre du Travail Michel Sapin a estimé que les organisateurs de la journée d'action ne visent pas une "confrontation" avec le gouvernement. Selon lui, "ils demandent une modification, ils demandent une évolution" du projet de réforme. Le ministre du Dialogue social assure que le texte n'est "pas figé", même si désormais "les grands principes sont posés".

La CGT, FO, FSU et Solidaires appellent à faire grève et à manifester mardi. Des arrêts de travail sont annoncés par les quatre syndicats dans différents secteurs et 181 défilés et rassemblements sont prévus à travers le pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.