La réforme des retraites favorise-t-elle l'émergence des fonds de pension ?

Selon des internautes, avec la réforme du gouvernement, l'argent de nos retraites ira vers des fonds de pension donc il sera investi principalement en Bourse. C'en serait fini de notre système par répartition, remplacé par la capitalisation. Vrai ou faux ?

franceinfo

C'est faux. Le gouvernement n'abandonne pas la retraite par répartition, c'est-à-dire que ce sont toujours les actifs qui financent les pensions des retraités. La solidarité intergénérationnelle fonctionne toujours. La réforme n'impose donc pas la capitalisation individuelle qui consiste à épargner soi-même à travers les fonds de pension pour payer sa retraite plus tard.

Des plans épargne retraite incitatifs

On n'est pas en train de privatiser notre système de retraites, mais la réforme peut encourager le recours à terme à ces fonds de pension pour compléter la retraite. "Ce qui encourage le basculement vers les fonds de pension, c'est le fait de rendre la retraite pas forcément suffisante. Si vous en avez les moyens, vous allez essayer de mettre de côté", explique un économiste.

Le gouvernement aurait même déjà pris les devants avec les plans épargne retraite créés en 2019. Une retraite complémentaire simplifiée à destination principalement des plus hauts revenus, assure le gouvernement. Le système de répartition restera, d'après lui, suffisant pour éviter d'avoir à placer son argent.

Comment partir plus tôt à la retraite ?
Comment partir plus tôt à la retraite ? (JOEL SAGET / AFP)