Cet article date de plus d'un an.

Grève du 5 décembre : Lille tourne au ralenti

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Grève du 5 décembre : Lille tourne au ralenti
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

France 3 a suivi la grève du jeudi 5 décembre à Lille, dans le Nord. Plusieurs milliers de manifestants ont répondu à l'appel des syndicats.

La gare de Tourcoing (Nord) était étrangement calme au matin. Jeudi 5 décembre, les équipes de France 3 ont rencontré un groupe de covoitureurs sur le parvis. Sur les quais, les usagers se font rares. Certains ont même anticipé leur retour en trottinette électrique. Mais les rares trains qui arrivent en gare sont presque vides. Beaucoup de salariés ont pris une journée de congé. À la gare de Lille, au terminus, c'est un hall quasi désertique que découvrent les journalistes. Les Lillois se sont adaptés et ont aménagé leur temps de travail.

>> DIRECT. Manifestations et grève du 5 décembre : le point sur la situation

"On a perdu quelques clients"

Mais la grève pénalise l'économie du pays. À cause des blocages, les transporteurs disent avoir perdu plusieurs millions d'euros. Dans le centre-ville, une brasserie annonce avoir servi 40% de couverts en moins à midi. "On a perdu quelques clients, on est habitués a avoir une très grosse activité, mais ça nous a permis d'accueillir les clients dans d'excellentes conditions", indique le directeur du restaurant. Vendredi 6 décembre, la grève des transports lillois n'est pas reconduite. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.