Cet article date de plus d'un an.

Assurance habitation : pourquoi existe-t-il de grosses différences de facture selon les régions ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Les Français ne sont pas égaux face aux tarifs de leur assurance habitation.
Taxe d’habitation : pourquoi existe-t-il de grosses différences de facture selon les régions ? Les Français ne sont pas égaux face aux tarifs de leur assurance habitation. (France 3)
Article rédigé par France 3 - S. Cardon, T. Grosse, F. Simoes, R. Chapelard, R. Laurentin
France Télévisions
France 3
Selon l’endroit où vous habitez, votre assurance habitation peut grimper. Les grandes villes sont particulièrement sujettes à de grosses factures. Explications.

Paris, Marseille (Bouches-du-Rhône), Nice (Alpes-Maritimes)… Assurer son appartement dans ces grandes villes coûte plus cher qu’ailleurs. Sur la promenade des Anglais niçoise, une habitante confirme payer une facture élevée. "J’ai un appartement de 56 m2, je dois en avoir pour une quarantaine d’euros par mois d’assurance habitation." Un constat partagé par la plupart des Niçois rencontrés par les équipes de France 3. Pour assurer son appartement à Nice, il faut débourser en moyenne 21,32 euros contre 13,45 euros à Rennes (Ille-et-Vilaine).  

Les facteurs de risque en cause 

Comment expliquer un tel écart de prix ? Inondations, sécheresse, incendies… Les facteurs de risque ne sont pas les mêmes selon les régions. Ces différences peuvent faire grimper les prix selon Christophe Dandois, cofondateur de Leocare. "On a des problématiques qu’on a constatées dans le Sud, notamment des matériaux de maison qui se fracturent et qui cassent." L’autre raison invoquée est les cambriolages. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.