Automobile : Nissan rappelle près de 1,5 million de véhicules au Japon et à l'étranger en raison de défauts de fabrication

Le constructeur automobile japonais assure que ces défauts de fabrication n'ont pas occasionné d'accidents au Japon jusqu'à présent.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le siège de Nissan, le 4 février 2023, à Yokohama (Japon). (YUICHI YAMAZAKI / AFP)

Le constructeur automobile japonais Nissan a annoncé vendredi 14 juillet le rappel de près de 700 000 véhicules au Japon pour divers défauts de fabrication. Il a également prévenu qu'au moins 749 000 voitures allaient être concernées à l'étranger. Ces différents défauts concernent les modèles Note, Note Aura, Serena, Kicks et la voiture électrique Leaf. Le groupe assure que ces défauts de fabrication n'ont pas occasionné d'accidents au Japon jusqu'à présent.

Un total de 699 000 unités de ces modèles sont concernées dans le pays et beaucoup d'entre elles sont affectées par plusieurs défauts à la fois, a précisé à l'AFP une porte-parole du groupe. Dans le détail, Nissan a rappelé au Japon 484 025 unités de ses modèles Note, Serena et Kicks pour une protection insuffisante des tuyaux de leurs moteurs, susceptible d'endommager ces gaines et d'empêcher le démarrage du véhicule.

Le constructeur a aussi rappelé 478 199 unités de Note, Note Aura, Serena, Kicks et Leaf à cause d'un programme de commande électronique pouvant entraîner une accélération des véhicules. Enfin, le groupe a effectué un rappel 126 000 Serena pour un problème de câblage et 6 434 Note Aura pour un problème avec le phare avant droit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.