Cet article date de plus d'onze ans.

Plus de 10,6 millions de Français ont déjà utilisé la télévision de rattrapage selon une étude de Médiamétrie

Cette pratique consistant à voir un programme en différé ne cesse de faire des émules puisqu'ils n'étaient que 6,3 millions sur la même période d'octobre et novembre en 2008, que ce soit via les services des chaînes disponibles sur téléviseur ou via un site internet".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'étude sur la "télévision délinéarisée" est la quatrième de la série.

Cette pratique consistant à voir un programme en différé ne cesse de faire des émules puisqu'ils n'étaient que 6,3 millions sur la même période d'octobre et novembre en 2008, que ce soit via les services des chaînes disponibles sur téléviseur ou via un site internet".

7,3 millions de personnes ont par ailleurs déjà regardé un contenu de télévision sur internet en streaming (sans téléchargement), soit une progression de 10% par rapport à avril-mai 2009.

Les jeunes sont les plus concernés. Près d'une personne de 15-24 ans sur deux pratique la télévision de rattrapage ("catch-up TV"), sur un ordinateur ou un poste de télévision, contre une personne sur 5 dans l'ensemble de la population.

C'est un site de chaîne de télévision qui figure en tête du classement des sites utilisés pour voir ou revoir les programmes: M6 Replay (ordinateurs, box, mobiles...). 51,5% des personnes interrogées disent l'avoir déjà utilisé.

Youtube arrive en deuxième position (utilisé par 48,6% des personnes), suivi par TF1.fr (42,5%), M6.fr (39,4%), Dailymotion (39,2%), France2.fr (28,2%), France 3.fr (27,4%).

Cette étude, dont l'objectif est d'évaluer l'audience de la télévision sur les autres supports de consommation que le poste traditionnel, a été réalisée auprès de 7.076 individus âgés de 13 ans et plus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.