Grève au "Journal du dimanche" : la rédaction vote à 98% pour la poursuite du mouvement

Les journalistes de l'hebdomadaire ont prolongé leur grève pour le 33e jour consécutif, au lendemain de l'annonce de la prise de fonction de Geoffroy Lejeune le 1er août.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une pancarte de gréviste du "Journal du dimanche", lors d'une journée de mobilisation contre l'arrivée de Geoffroy Lejeune à la tête de la rédaction, le 19 juillet 2023. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

La mobilisation continue au Journal du dimanche. "Plus déterminée que jamais" à faire annuler la nomination de Geoffroy Lejeune, ancien directeur de Valeurs actuelles, la rédaction du JDD a voté mardi 25 juillet la prolongation de la grève pour un 33e jour consécutif. Cette décision a été approuvée par 98% des votants, a précisé la Société des journalistes de l'hebdomadaire dans son communiqué quotidien.

La rédaction continue ainsi de réclamer l'abandon de la nomination de Geoffroy Lejeune, journaliste marqué à l'extrême droite, ainsi que des garanties d'indépendance juridique et éditoriale. "Plus que jamais, les journalistes restent résolus à poursuivre ce combat", assure la SDJ du Journal du dimanche, qui se réunissait en assemblée générale mardi matin.

Lundi soir, Lagardère, en passe d'être absorbé par Vivendi, le groupe du milliardaire Vincent Bolloré, est sorti de son silence pour annoncer la prise de fonction de Geoffroy Lejeune dès le 1er août. Le groupe de médias a regretté "la position" de la SDJ "qui a conduit à une rupture des négociations". La rédaction a renvoyé la balle mardi, regrettant à son tour "la décision unilatérale" de la direction de "rompre les négociations visant à mettre fin à la crise".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.