Cet article date de plus de sept ans.

Des médias chinois confondent un film porno et une exécution

Plusieurs agences et journaux ont utilisé des captures d'écran d'une vidéo X pour illustrer un article sur la peine de mort dans les pays occidentaux. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une vidéo pornographique utilisée pour illustrer des sujets sur la peine de mort, le 7 août 2013 en Chine. (SHANGAIIST / FRANCETV INFO)

Erreur fâcheuse. Plusieurs médias d'Etat chinois, dont la très officielle agence Chine nouvelle, ont diffusé des images tirées d'un film pornographique pour illustrer un article sur la peine de mort en vigueur dans certains pays occidentaux. Les photos (retirées depuis) étaient encore visibles, mercredi 7 août au matin, sur le site de Chine nouvelle, raconte le site Shangaiist (en anglais). Elles ont également été utilisées par le site du journal Global Times, directement contrôlé par le Parti communiste au pouvoir.

Pour l'agence Chine nouvelle, qui souhaitait décrire la peine de mort telle qu'elle est pratiquée par les Etats-Unis, ces images illustrent le "côté sombre du monde". Le média semble avoir été trompé par le titre du film aux scènes fétichistes, Injection létale. Les images en question semblent en effet bien éloignées du sujet : elles montrent une femme vêtue d'une culotte et d'une blouse ouverte, qui résiste à une gardienne de prison. Celle-ci la force ensuite à s'allonger sur un brancard, sous les yeux lubriques d'un médecin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.