Cet article date de plus de quatre ans.

Aude Lancelin critique le "durcissement de la situation" dans les médias

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Aude Lancelin critique le "durcissement de la situation" dans les médias
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La journaliste et écrivain Aude Lancelin est l'invitée du Soir 3 après avoir remporté le prix Renaudot essai pour "Le monde libre".

Ex-directrice adjointe de L'Obs, Aude Lancelin a été licenciée par l'hebdomadaire en mai dernier. Dans "Le monde libre", elle revient sur cet épisode dans son essai, particulièrement critique envers le magazine. Interrogée sur le mouvement de grève à iTELE, elle évoque un "symbole du durcissement dans les médias" et que ce qui se passe dans la chaîne d'information est similaire à ce qui se passe à L'Obs.

Une situation "opaque et malsaine"

"En dépit des motions de défiance qui sont lancées aux actionnaires, rien ne se passe. Le rapport de force pour les rédactions est extrêmement défavorable" déclare-t-elle. Elle dénonce une situation où "les actionnaires proposent des directeurs de rédaction et ce qui se passe entre eux est totalement opaque et malsain", ajoute-t-elle. Dénonçant une orientation plus droitière de L'Obs, elle regrette un changement de cap idéologique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.