Cet article date de plus d'un an.

Alimentation : face à la hausse des prix, la solution des cueillettes locales

Publié
Alimentation : face à la hausse des prix, la solution des cueillettes locales -
Alimentation : face à la hausse des prix, la solution des cueillettes locales Alimentation : face à la hausse des prix, la solution des cueillettes locales - ()
Article rédigé par France 2 - L.Legendre-Trousset, A.Sarlat, M.Le Rue
France Télévisions
France 2

Face à l'inflation, pour faire baisser son ticket de caisse, il existe une solution : aller cueillir ses fruits et légumes soi-même chez un producteur local. Reportage à Chanteloup-en-Brie, en Seine-et-Marne.

À Chanteloup-en-Brie (Seine-et-Marne), la cueillette du Plessis est une ferme où l'on peut venir cueillir soi-même ses fruits et légumes qui attire de plus en plus de clients. Le prix du kilo de pommes y est fixé à 2,20 euros maximum. Les familles font leurs réserves pour la rentrée. "Aujourd'hui, dans les supermarchés, on voit que tout augmente", témoigne un père de famille, qui dit venir à la ferme pour les prix raisonnables.

"On vient directement à la source"

À la cueillette du Plessis, on troque ainsi les caddies contre les brouettes. Une initiative qui a su trouver son public. "On vient directement à la source. (...) Ça a un intérêt sur la qualité, sur le prix et sur la connaissance de ce qu'on mange", affirme Thibault Cozon, agriculteur maraîcher à la cueillette du Plessis. Cette année, avec la météo favorable et la hausse des prix, la fréquentation de la cueillette a augmenté de 5 %. À la caisse, les brouettes sont pleines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.