Industrie : Saint-Louis annonce la fermeture de deux sucreries en France

L'industriel Saint-Louis a décidé de fermer deux sucreries en France dès 2020. Trois sites sont concernés par des licenciements.

FRANCE 3

L'annonce a été brutale pour les salariés de la sucrerie de Cagny dans le Calvados. Sur les 85 emplois, seuls huit seront maintenus en 2020, car l'usine sera transformée en site de stockage de sucre. La décision a été prise par la maison-mère, l'allemand Südzucker qui affiche de lourdes pertes. La suppression des quotas européens a provoqué une augmentation de la production et la chute du prix du sucre.

Les planteurs de betterave inquiets

Le constat est le même sur le site de Marseille dans les Bouches-du-Rhône. Sur les 58 salariés, cinq seront sauvés. "Je suis entré en 1998 ici, il y a 21 ans", déplore un employé. Dans la Somme à Eppeville, la fermeture du site est également annoncée, mais les 122 salariés devraient être reclassés, la direction s'y engage. De leur côté, les planteurs de betterave sont inquiets et annoncent que 10% de la production française seront touchés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plus que le sucre, c\'est le \"fructose\" industriel présent dans les boissons et aliments sucrés qui présente un risque.
Plus que le sucre, c'est le "fructose" industriel présent dans les boissons et aliments sucrés qui présente un risque. (J-C. VAILLANT / AFP)