Incendie de Lubrizol : le maire de Rouen "comprend les doutes" des habitants mais appelle à faire "confiance"

Après le nettoyage des établissements scolaires, Yvon Robert a estimé, lundi 30 septembre sur franceinfo, que la réouverture "peut se faire sans aucun problème".

Yvon Robert, maire de Rouen à l\'Hotel de ville de Paris, lors de la 19e conférence des villes, le 18 septembre 2019. 
Yvon Robert, maire de Rouen à l'Hotel de ville de Paris, lors de la 19e conférence des villes, le 18 septembre 2019.  (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)

Quatre jours après l'incendie de l'usine Lubrizol, classée Seveso, dans le centre-ville de Rouen, le maire de la ville, a assuré sur franceinfo, lundi 30 septembre, avoir "confiance" . "Je ne suis ni chimiste ni physicien, a déclaré Yvon Robert. Je fais confiance" a expliqué le maire. Alors que la préfecture de Seine-Maritime a considéré que la qualité de l'air est "normale" à Rouen, l'agence régionale de santé (ARS) a donné son feu vert à la réouverture de l'ensemble des établissements scolaires lundi matin. 

Sur la réouverture des écoles

Yvon Robert estime qu'il est normal de respecter les compétences des autorités. "Il me semble extrêmement normal que les uns et les autres respectent les compétences que l'on a réciproquement", a-t-il expliqué. "Je fais confiance à l'agence régionale de santé qui nous dit qu'on peut rouvrir les établissements scolaires", a poursuivi le maire. Au plus fort de la crise, 237 écoles ont été fermées dans l'agglomération de Rouen, soit 55 000 élèves concernés.

Considérons, avec toutes les informations qui nous ont été données de la part de l'État, que cette réouverture peut se faire sans aucun problème.Yvon Robert, maire de Rouensur franceinfo

"Les écoles ont été nettoyées, a assuré le maire. Nous avons trouvé des traces de suie dans trois cours d'école, qui ont été nettoyées tout particulièrement, et dans deux écoles sur un rebord de fenêtre", a-t-il précisé. Yvon Robert a souligné qu'il comprenait les doutes des habitants.

C'est normal que les habitants aient des interrogations, des doutes, je les comprends.Yvon Robert, maire de Rouensur franceinfo

Le maire considère qu'il est capital que "toutes les informations, à l'issue des analyses qui ont été faites et qui continuent d'être faites, soient données. Pour rassurer complètement, il faut absolument tout savoir. Savoir pourquoi ça s'est déclenché et comment ça s'est déclenché", a terminé Yvon Robert.