Remaniement et prélèvement : l'heure du choix pour Macron

Emmanuel Macron s'est rendu dans un collège de Laval (Mayenne) lundi 3 septembre. Un bol d'air avant d'arbitrer mardi le prélèvement de l'impôt à la source et le remaniement ministériel.

France 3

Emmanuel Macron se veut le maître des horloges, sauf que la démission de Nicolas Hulot l'a pris de court et on en remplace pas du jour au lendemain un ministre aussi emblématique. Le remaniement ministériel sera peut-être plus large que prévu. Danielle Sportiello, journaliste du service politique de France 3, évoque lundi 3 septembre l'arrivée de trois secrétaires d'État au gouvernement.

Un mardi crucial

Enfin, le président veut régler l'épineuse question du prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source avant l'annonce du remaniement. Cette question sera au cœur d'une réunion mardi matin à l'Élysée. Une phrase prononcée ce matin à Laval (Mayenne) par Emmanuel Macron en dit long sur ses doutes : "Ceux qui me poussent à faire cette réforme ne seront pas là demain pour me défendre". Mais passer cette réforme à la trappe peut apparaître comme un recul pour un président qui a toujours affirmé : "Je fais ce que je dis".

Le JT
Les autres sujets du JT
Gérarld Darmanin (à gauche) et Emmanuel Macron (à droite), le 3 octobre 2017, à Amiens.
Gérarld Darmanin (à gauche) et Emmanuel Macron (à droite), le 3 octobre 2017, à Amiens. (FRED HASLIN / MAXPPP)