Cet article date de plus de sept ans.

Les Français ne croient pas à la pause fiscale

Selon un sondage, sept Français sur dix pensent que le chef de l'Etat ne parviendra pas à stabiliser les prélèvements obligatoires dès 2014.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande, le 5 septembre 2013 à Saint-Pétersbourg (Russie).  (JACQUES WITT / AFP)

La pause fiscale de François Hollande ne convainc pas. Selon un sondage CSA pour l’Institut Montaigne et Les Echos publié jeudi 5 septembre, seulement 27% des Français pensent que le chef de l’Etat tiendra parole. Contre 69 % qui estiment qu’il n’y parviendra pas.

Un résultat  "très net", selon Yves-Marie Cann, directeur adjoint du Pôle Opinion - Corporate de CSA, car 38 % des personnes interrogées répondent "certainement pas" à la question de savoir si l’objectif serait tenu. "Les Français veulent des actes et non des promesses", explique Yves-Marie Cann. Sans surprise, une écrasante majorité (88%) des sympathisants de droite ne croient pas que cet engagement sera tenu. Ceux de gauche sont pour leur part divisés : 49% seulement y croient.


Ce sondage a été réalisé par téléphone du 3 au 4 septembre 2013 auprès d'un échantillon national représentatif de 1 011 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.