Cet article date de plus de quatre ans.

Enquête : l'attitude raciste est-elle répandue dans le milieu immobilier ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Enquête : l'attitude raciste est-elle répandue dans le milieu immobilier ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après l'affaire de l'agence Laforêt aux Lilas, France 3 est allée tester, en caméra cachée, 12 agences immobilières en région parisienne.

Caméra cachée et questions volontairement discriminatoires. Une méthode pour tester l'attitude de 12 agences immobilières à Paris et en banlieue face au racisme. Et les réponses sont édifiantes. Sur les 12 interlocuteurs rencontrés par France 3, six ne sont pas choqués par ces demandes pour avoir un locataire "franco-français" ou "des profils plus européens". Certains donnent même des conseils, de surcroît inexactes.

Enrayer ces pratiques

Les six autres agences testées ont refusé de rentrer dans ce jeu dangereux qui peut coûter jusqu'à trois ans d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende. Mais ce testing prouve que cette attitude raciste est largement répandue dans le millieu immobilier. La ville de Paris et les grandes agences immobilières ont signé en début d'année une charte visant à enrayer ces pratiques grâce à la formation des personnels.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.