Avec la crise, de plus en plus de commerces sont mis en vente

Concurrencés par les centres commerciaux et la vente en ligne, beaucoup de magasins de quartier mettent la clef sous la porte. Et la valeur moyenne des fonds de commerce ne cesse de diminuer.

FRANCE 2

Bars-tabac, magasins de chaussures, boulangeries... Combien coûtent les boutiques de votre centre-ville ? Avec la concurrence des centres commerciaux et la vente par Internet, la valeur moyenne d'un fonds de commerce a bien diminué ces dernières années. Elle ne s'élevait qu'à 190 000 euros en 2014.

8 500 affaires en cessation de paiement en 2014

Virginie Pontel, fleuriste, a décidé de vendre son fonds de commerce, afin de se rapprocher de son conjoint. Elle reste ainsi propriétaire du local, mais cède tout ce qui fait la richesse de sa boutique, à commencer par sa clientèle. Mais ce n'est pas le seul critère pour fixer le prix d'un fonds de commerce : "C'est du mobilier, des présentoirs, c'est également une caisse enregistreuse, une caisse informatique et, bien évidemment, un emplacement", note l'agent immobilier de Virginie, Nicolas Henrio.
Le fonds de commerce de la jeune femme a été fixé à deux fois le résultat annuel, soit 50 000 euros. Mise en vente il y a dix mois, la boutique peine pourtant à trouver un acquéreur. Et pour cause, les boutiques n'attirent plus. Fragilisées par la crise, 8 400 affaires étaient en cessation de paiement l'an dernier. Résultat, les fonds de commerce en liquidation sont revendus à prix cassés.

Le JT
Les autres sujets du JT