Cet article date de plus de six ans.

Grève à la SNCF mardi : la direction prévoit un trafic TGV normal et 8 TER sur 10

Les cheminots de la SNCF sont appelés à faire grève pour redire leur opposition à la réforme ferroviaire engagée depuis le 1er janvier.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un TER arrive en gare d'Aubagne (Bouches-du-Rhône) le 30 janvier 2015. (  MAXPPP)

Peu de perturbations prévues pour la grève à la SNCF lancée à l'appel de la CGT. La direction, qui a reçu un préavis couvrant la période du lundi 9 mars 19 heures au mercredi 11 mars à 8 heures, a annoncé dimanche 8 mars les prévisions du trafic. Le trafic devrait être normal sur les grandes lignes et en Ile-de-France, mais en région huit TER sur dix circuleront.

En Ile-de-France, de "légères perturbations sur la ligne B" du RER sont prévues. Pour les Intercités, le service sera normal en général, mais "quasi normal" au départ de Paris-Austerlitz sur les trains de nuit.

Un mouvement contre la réforme ferroviaire

La CGT, premier syndicat du groupe ferroviaire, dénonce une réforme ferroviaire engagée depuis le 1er janvier. Ce mouvement intervient alors que mardi 10 mars le comité central d'entreprise doit être consulté sur la mise en œuvre de la réforme. Contrairement à la grève d'une douzaine de jours menée en juin 2014 contre le projet de réforme, le mouvement n'est cette fois pas reconductible.

La réforme ferroviaire, dont le premier effet est de regrouper désormais les salariés de la SNCF et les employés de Réseau ferré de France (RFF), doit permettre au nouveau groupe d'être plus concurrentiel et efficace, selon la SNCF. De son côté, la CGT-Cheminots dénonce une mise en œuvre "à la hussarde, qui crée énormément de difficultés".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.