Comptes bancaires : les débits frauduleux sont en forte hausse

Les débits frauduleux sur les comptes des particuliers sont en forte hausse. De quel genre de fraude et de préjudices parle-t-on ? 

France 2

De plus en plus de particuliers sont victimes de débits frauduleux sur leurs comptes. Nadine Laniez ne s'était aperçue de rien avant que des prélèvements douteux n'attirent son attention. "Le danger de ce litige, c'est que ce sont des petites sommes. Donc on ne fait pas attention, on laisse passer, avec la carte bleue on ne sait plus ce qu'on a acheté", commente l'intéressée. Aujourd'hui, plus personne n'est à l'abri.

Une traque particulièrement difficile

En l'espace de six ans, les débits frauduleux ont explosé. En France, on est passé de 500 000 victimes en 2010 à près de 1,2 million de victimes en 2016. Pour deux victimes sur trois, le préjudice est, en moyenne, inférieur à 300 euros. L'objectif des escrocs est d'obtenir, par tous les moyens illégaux possibles, les coordonnées des cartes bancaires. La traque des escrocs est particulièrement difficile. Souvent, les enquêtes sont longues et doivent être coordonnées entre plusieurs pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon une étude de l\'ONDRP, le nombre de ménages se déclarant victimes d\'une escroquerie bancaire a doublé entre 2010 et 2016 pour atteindre 1,2 million.
Selon une étude de l'ONDRP, le nombre de ménages se déclarant victimes d'une escroquerie bancaire a doublé entre 2010 et 2016 pour atteindre 1,2 million. (PETER MULLER / CULTURA CREATIVE)