Cet article date de plus de huit ans.

Commentaires injurieux : l'enseigne Boulanger s'excuse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Commentaires injurieux : l'enseigne Boulanger s'excuse
Commentaires injurieux : l'enseigne Boulanger s'excuse Commentaires injurieux : l'enseigne Boulanger s'excuse (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Le patron de l'enseigne a présenté ses excuses et ouvert une enquête interne. Une équipe de France 2 revient sur l'affaire.

Ce samedi 25 juillet, la direction de l'enseigne d'électroménager Boulanger a présenté ses excuses après la découverte de commentaires injurieux ou racistes trouvés dans le fichier client. Au service après-vente, les vendeurs inscrivaient une petite annotation sur certains clients dans leur fichier. "Client très agressif", "n'a pas de cerveau", "folle", des commentaires désobligeants, mais aussi des insultes. Plus grave encore, des remarques liées à la santé ou à la religion des acheteurs étaient enregistrées sur le fichier : "Client alcoolique", "cliente avec problème cardiaque", "cliente de confession juive", "fort accent africain".

Une pratique illégale

Cet après-midi, à la sortie de l'un des magasins de la chaine, les clients étaient indignés par cette pratique. "Je trouve ça tout à fait scandaleux et anormal", confie l'un d'entre eux au micro de France 2.
 
C'est à la suite d'une plainte d'une cliente que la CNIL, la Commission informatique et libertés, a décidé d'enquêter. Sur les deux millions de fiches clients analysées, près de 6 000 commentaires insultants y ont été découverts. Une pratique contraire à la loi, qui interdit de collecter des données personnelles portant atteinte à l'image de la personne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.