Cet article date de plus d'un an.

Crise énergétique : ces communes qui ont pris des mesures pour moins consommer

Publié
Crise énergétique : ces communes qui ont pris des mesures pour moins consommer
Crise énergétique : ces communes qui ont pris des mesures pour moins consommer Crise énergétique : ces communes qui ont pris des mesures pour moins consommer
Article rédigé par France 3 - J. Neny, T. Maillet, M. Czaplicki, M. Le Page, J-M. Piron, D. Cacciarella, C. Napoli, Drone : Emmanuel Loiseaux, J. Durand, France 3 Bretagne, France 3 Antibes
France Télévisions
France 3
Certaines collectivités ont trouvé des astuces pour consommer moins d'énergie. Reportage en Bretagne, et dans les Alpes-Maritimes.

C'est peut-être la plus belle mairie de France. À Châteaugiron (Ille-et-Vilaine), la forteresse du XIIème siècle a du cachet, mais des inconvénients. "On a un thermomètre, ici, qui affiche 12 °C", explique le maire (SE), Yves Renault. Chauffer la tour et la dizaine d'agents municipaux qui y travaillent coûte beaucoup trop cher. Pour économiser au moins 15 000 euros, le maire a transféré ses équipes dans une annexe, plus moderne et bien isolée. 

Des initiatives économiques

Toujours en Bretagne, La Méaugon (Côtes-d'Armor) vise, elle aussi, les économies d'énergie. Depuis le mois d'octobre, les lumières sont éteintes à 21 heures. Le maire, Jean-Marc Labbé, a également installe des sondes dans les bâtiments publics pour réguler les températures selon les besoins. "Si les bâtiments ne sont pas utilisés, (…) nous allons descendre à 12 °C", explique-t-il. L'élu a également troqué le gaz et le fioul pour du bois, cinq à six fois moins cher. Enfin, à Beaulieu-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes, la patinoire n'est cette année pas faite de glace, mais d'une matière synthétique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.