Transports : un secteur qui recrute

Pour trouver du travail, il faut parfois se reconvertir et suivre une formation dans des filières qui recrutent, comme le transport de voyageurs. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Au bout de la piste, un CDI de conducteur de cars. À Nantes (Loire-Atlantique), ces stagiaires viennent de commencer une formation de trois mois, et tous sont déjà assurés de trouver un emploi. Aurélie Desneux est assistante maternelle de formation. Elle n'avait aucune expérience du transport, pourtant son futur employeur l'a recrutée sans hésiter. "Si on réussit les examens, nous sommes recrutés en CDI", explique-t-elle, ravie.

70% des conducteurs actuels ont plus de 45 ans

Le transport manque de bras. Pour le ramassage scolaire ou le tourisme, la filière recrute, mais offre surtout des postes à mi-temps ou à temps partiel. "On a de plus en plus d'autoentrepreneurs, on a également quelques retraités qui ont des retraites pas très élevées. On pense aussi qu'il y a des agriculteurs qui pourraient faire ce métier-là en complément", précise Pascal Fontaine, président de la Fédération nationale du transport de voyageurs. Les entreprises de transport financent elles-mêmes les formations, et il y a urgence. C'est la première année que l'entreprise Keolis Atlantique ne peut honorer tous ses contrats. Toute une génération de conducteurs est à un tournant. 70% d'entre eux actuellement en activité ont plus de 45 ans. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les entreprises de transport collectif cherchent à recruter. 
Les entreprises de transport collectif cherchent à recruter.  (FRANCE 2)