Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Florange : François Hollande a-t-il tenu ses promesses ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Lundi 24 novembre, François Hollande a affirmé avoir tenu toutes ses promesses à l'égard des salariés de Florange. Décryptage avec le journaliste de France 2, Jean-Paul Chapel.

En visite lundi 24 novembre à Florange et Uckange (Moselle), François Hollande a assuré que l’État avait tenu ses engagements.

L'une des premières promesses du président : assurer le reclassement des 629 salariés du site après la fermeture des hauts fourneaux. À cette heure, 368 d'entre eux ont retrouvé un poste dans les autres usines du groupe ArcelorMittal. 257 sont partis à la retraite. Restent 4 personnes pour lesquelles aucune solution n'a pu être trouvée. Elles sont encore officiellement en formation.

Les sous-traitants, premières victimes

ArcelorMittal s'était par ailleurs engagé à investir 180 millions d'euros sur 5 ans. Déjà 146 millions ont été dépensés pour moderniser l'usine de haute technologie et l'usine d'emballages. Ce sont au final les sous-traitants du site qui ont trinqué. Près de 400 emplois ont été supprimés en 3 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.