Cet article date de plus d'un an.

Énergie : de nouvelles aides pour les PME et les TPE

Publié
Énergie : de nouvelles aides pour les PME et les TPE -
Énergie : de nouvelles aides pour les PME et les TPE Énergie : de nouvelles aides pour les PME et les TPE - ()
Article rédigé par France 3 - G. de Florival, N. Leydier, J.-B. Robert, France 3 Alsace
France Télévisions
France 3

Emmanuel Macron a promis des aides pour les petites et moyennes entreprises. Le gouvernement doit présenter de nouvelles mesures dans l'après-midi du jeudi 27 octobre.

Confectionner ses pâtisseries et faire cuire son pain n'a jamais coûté aussi cher à Nicolas Olland, artisan-boulanger à Strasbourg (Bas-Rhin). Avec la flambée des prix de l'énergie, sa facture va tripler. "Par rapport à la moyenne de 2 500 ou 3 000 euros, il faut que je prévoie 7 000 euros en novembre, et 9 000 euros en décembre", explique-t-il. Cette PME d'une trentaine de salariés, très énergivore, ne bénéficie pour l'instant d'aucune aide spécifique pour faire face à la hausse des prix. Le gouvernement vient toutefois d'annoncer de nouvelles mesures de soutien pour les entreprises.

Dispositif évalué à 10 milliards d'euros

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, a évoqué sur BFM Business, dans la matinée du jeudi 27 octobre, "un dispositif spécifique pour amortir la facture d'électricité" pour les PME jusqu'à 250 salariés. Les collectivités territoriales pourraient également obtenir cette garantie. D'autres aides sont prévues pour les très petites entreprises (TPE), qui bénéficient pour la plupart d'un tarif régulé, dont la hausse sera limitée à 15% en 2023. La nouveauté ? Les TPE très énergivores, jusqu'à présent exclues du dispositif, pourraient, elles aussi, bénéficier du plafond. Les mesures seront détaillées dans l'après-midi du jeudi 27, et devraient coûter 10 milliards d'euros selon l'exécutif.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.