VIDEO. Qu'est devenu Pascal Duquenne, prix d'interprétation masculine à Cannes en 1996 ?

Atteint de trisomie 21, il avait remporté le prix d'interprétation à Cannes avec Daniel Auteuil pour son rôle dans "Le Huitième Jour"... 23 ans plus tard, Brut a retrouvé Pascal Duquenne. 

BRUT

En 1996, Pascal Duquenne remporte le prix d'interprétation à Cannes pour le film Le huitième jour de Jaco Van Dormael. Un immense succès populaire qui a fait 3,6 millions d'entrées. Le film raconte une histoire d'amitié entre Harry, un cadre solitaire en pleine remise en question, et Georges, un jeune homme atteint de trisomie 21.

L'acteur belge, alors âgé de 25 ans au moment du tournage du film, avait été repéré par le réalisateur alors qu'il faisait partie d'une troupe de théâtre bruxelloise, au CREAHM de Bruxelles, un centre de rééducation et d'éducation artistique pour handicapés mentaux. Pascal Duquenne y travaillait notamment l'expression corporelle avec d'autres jeunes.

Aujourd'hui, 23 ans plus tard, le souvenir de Pascal Duquenne reste intact. "Ça, c'est un beau cadeau", déclare-t-il.

Il poursuit ses rêves notamment en faisant du théâtre. "Je continue avec d'autres copains que j'ai avec moi. Notre spectacle s'appelle "Remballe"", lance-t-il enthousiaste avant d'ajouter : "On s'amuse, il y a des gens, le public, qui viennent pour me voir quand on joue sur scène."

VIDEO. Qu\'est devenu Pascal Duquenne, prix d\'interprétation masculine à Cannes en 1996 ?
VIDEO. Qu'est devenu Pascal Duquenne, prix d'interprétation masculine à Cannes en 1996 ? (BRUT)