Reliquaire : on a retrouvé le cœur d'Anne de Bretagne

Une semaine après avoir été volé, le reliquaire d'Anne de Bretagne a été retrouvé. Il est en bon état. Mais la question de la sécurité dans le musée Dobrée de Nantes (Loire-Atlantique) est à nouveau posée.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Une pièce inestimable du patrimoine breton vient d'être retrouvée. Le reliquaire volé du cœur d'Anne de Bretagne n'aura finalement disparu que quelques jours du musée Dobrée de Nantes (Loire-Atlantique). Cette œuvre inestimable a été retrouvée, pour le plus grand soulagement des Nantais. C'est près de Saint-Nazaire, samedi 21 avril au soir, que les enquêteurs de la police judiciaire ont récupéré le précieux écrin.

Le musée Dobrée va renforcer sa sécurité

Deux hommes âgés de 22 et 23 ans ont été interpellés puis mis en examen, une semaine seulement après le vol du reliquaire. Ce dimanche 22 avril au matin, la directrice du musée Dobrée se dit soulagée. Mais elle l'assure, la sécurité sera renforcée avant de présenter à nouveau l'objet au public. D'autres objets dérobés la même nuit que le reliquaire ont également été retrouvés hier soir. Tous sont en bon état selon les enquêteurs. Deux des quatre suspects sont encore recherchés.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'écrin en or du cœur reliquaire d’Anne de Bretagne, le 25 janvier 2007, au musée Dobrée de Nantes (Loire-Atlantique).
L'écrin en or du cœur reliquaire d’Anne de Bretagne, le 25 janvier 2007, au musée Dobrée de Nantes (Loire-Atlantique). (FRANK PERRY / AFP)