Paris 2024 : le breakdance aux Jeux olympiques

La présence du breakdance au programme olympique de Paris 2024 a été annoncée jeudi 21 février. Une décision qui pourrait faire passer la discipline dans une autre dimension.

FRANCE 3

Le breakdance est un mélange de chorégraphie et de performance physique. "C'est de la danse, c'est un art, mais c'est vrai que cela nécessite de la force physique", explique Mounir Amhiln, finaliste de la Paris Battle Pro. Paris 2024 a ainsi annoncé que la discipline serait présente au programme olympique, dans cinq ans. "Ce sera peut-être une possibilité de sortir de ces clichés historiques qu'a le monde du hip-hop et de le faire passer à une autre échelle, un autre niveau", se réjouit Charles Ferreira, le président de la Fédération française de danse (FFD).

Paris a l'habitude d'innover

De la part du comité français, c'est une décision qui se veut innovante, pour apporter une touche plus moderne et plus urbaine aux Jeux olympiques. "La volonté est d'inciter les jeunes à pratiquer du sport en reconnaissant leur discipline", explique le journaliste Mathieu Méranville, en duplex. Pour Paris, innover n'est pas nouveau : les femmes étaient présentes pour la première fois en 1900, et le village olympique a fait son apparition en 1924, dans la capitale française à chaque fois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une candidate lors des demi-finales de l\'épreuve de breakdance des Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos-Aires (Argentine), le 11 octobre 2018.
Une candidate lors des demi-finales de l'épreuve de breakdance des Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos-Aires (Argentine), le 11 octobre 2018. (FABIAN RAMELLA / AFP)