Cet article date de plus de deux ans.

Nouvel album de Lucky Luke : "On ne doit pas décevoir le lecteur et en même temps être novateur" confie le dessinateur Achdé

Le nouvel album de Lucky Luke, "Un cowboy à Paris", sort jeudi en France. Pour le dessinateur Achdé, il faut respecter un équilibre entre attente des lecteurs et nouveauté par rapport au personnage.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le dessinateur Achdé, lors d'une dédicace de l'album de Lucky Luke, "la terre promise", en 2016. (JOEL PHILIPPON / MAXPPP)

"On ne doit pas décevoir les lecteurs et en même temps, tout en restant dans la tradition de Lucky Luke, être novateur", confie à franceinfo le dessinateur Achdé, qui signe, avec Jul au scénario, la nouvelle aventure de  Lucky Luke, "Un cow boy à Paris" publiée vendredi 2 novembre. L'album plonge le héros dans l'histoire de la construction de la statue de la Liberté.

"Chacun y trouvera son compte"

Le tirage annoncé est de 400 000 exemplaires, l'une des plus grosses sorties BD de la rentrée. "Lui [Jul] comme moi nous avons une certaine responsabilité, on ne doit pas décevoir les lecteurs et en même temps, tout en restant dans la tradition de Lucky Luke, être novateur", explique Achdé, qui en est  à son neuvième album dans les pas de Morris, le créateur de la série. "On aborde des sujets mais avec un humour peut-être plus moderne. Et c'est là où Jul intervient et apporte aussi sa patte."

"La plus grosse difficulté, je pense, pour Jul, c'est que c'est quelqu'un qui fait un humour très adulte et là, il a réussi à dominer cette difficulté de l'humour à plusieurs niveaux", raconte Achdé. "C'est à dire que c'est un album qui peut être aussi bien lu par un enfant de 10 ans que par un adulte. Chacun y trouvera son compte : un enfant va le lire comme une histoire, une aventure, et faire comme je faisais au même âge, il y a des fois, des gags, je passe au travers mais je sens qu'l y a quelque chose de drôle. Et plus tard, quand on le relit, on apprécie."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travailler dans les métiers d'art, culture, édition

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.