Musique : le disque vinyle fait de la résistance

Avec l'arrivée des CD, on avait prédit la disparition des disques vinyles. Mais aujourd'hui, le "Disquaire Day", organisé partout en France, prouve le contraire.

FRANCE 3

Ce samedi 21 avril, dans les magasins spécialisés, les rayons dédiés à l'opération "Disquaire Day" sont remplis. Une ruée vers l'or où chacun cherche sa pépite. Autour des bacs, on joue des coudes, on sélectionne, on met de côté. Parfois, il y en a même pour un sacré budget.

Le vinyle a de beaux jours devant lui

Pour le "Disquaire Day", ce magasin de Lyon (Rhône) a spécialement commandé plus d'un millier de vinyles de collection, pour satisfaire tous les amateurs. "On a deux types de clients. Le premier c'est le passionné, qui veut absolument une, deux, voire dix pièces. On a aussi une classe un petit peu plus parasite qui profite de l'occasion pour faire de la spéculation sur les vinyles", explique Damien Joulie, responsable Gilbert Joseph Lyon. Car certaines pièces, en tirage très limité, peuvent se revendre le double, voire beaucoup plus sur internet. L'opération permet aussi de vérifier que le marché du vinyle, que l'on croyait moribond, a de beaux jours devant lui. Il attire une nouvelle génération de passionnés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Grands noms et belles promesses sont attendus sur les platines en 2018.
Grands noms et belles promesses sont attendus sur les platines en 2018. (THIERRY GACHON / MAXPPP)