Cet article date de plus de trois ans.

Gustav Klimt : cent ans après la mort du peintre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Gustav Klimt : à cent ans de la mort du peintre
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La peinture de Gustav Kilmt reste un mystère, que nous tentons de percer à l'occasion du centenaire de sa mort.

Tout le monde a vu les tableaux de Gustav Klimt, même déclinés en effets vidéos, ou en réalité virtuelle, on reconnait son style. Il fait partie des artistes les plus célèbres. Pourtant, 100 ans après sa mort, sa peinture est toujours aussi énigmatique. Gustav Klimt c'est un style unique, presque ésotérique, et s'il recouvre ses muses avec de l'or ce n'est pas un hasard. Fils d'un orfèvre, il applique le métal au pinceau en couches épaisses. Et, comme pour les icônes byzantines ou celles de l'Égypte ancienne, c'est sa façon de créer un espace sacré.

Personne ne le voit jamais peindre

De l'or, des femmes divinisées : chaque tableau de Klimt est à la fois magique et inquiétant. Gustav Klimt, lui-même, cultive pas mal ce mystère. Tous les jours, il passe neuf heures dans son atelier et pourtant personne ne le voit jamais peindre. À Vienne (Autriche), des historiens ont reconstitué cet endroit secret. À cette époque, à Vienne, c'est la fin d'un monde et c'est bientôt la guerre. Gustav Kilmt est hanté par la mort et aujourd'hui, un siècle plus tard, il nous lègue la plupart de ses mystères.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travailler dans les métiers d'art, culture, édition

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.