Frédéric Bazille : l'impressionniste oublié célébré à Montpellier

On connaît Renoir ou Monnet, mais beaucoup moins Frédéric Bazille. Pourtant, c'est l'un des inventeurs de l'impressionnisme. Pour la première fois, une grande rétrospective lui est consacrée à Montpellier (Hérault) au musée Fabre.

France 3

Des tableaux presque vivants, on a l'impression que les personnages vont se mettre à bouger et sortir du décor. Ici, sous le marronnier, c'est toute une famille qui a l'air de poser pour le photographe. On est ici à Méric près de Montpellier (Hérault), où Frédéric Bazille a peint ces trois tableaux. C’est dans sa maison d'enfance qu'il a sans doute inventé l'impressionnisme.

45 des 50 toiles de Bazille réunies au musée Fabre

'"Ce qu'il veut, c'est des sujets vivants pour des gens vivants. C'est un précurseur de l'art moderne à ce niveau-là", explique Michel Hilaire, spécialiste de Frédéric Bazille. Pourtant, Frédéric Bazille reste le moins connu des impressionnistes. Probablement parce qu'il meurt très jeune au combat durant la guerre de 1870 à 29 ans. Les amateurs de peinture peuvent désormais le redécouvrir au musée Fabre qui a réussi à réunir 45 des 50 toiles qu'il a peintes. Frédéric Bazille est aujourd'hui encore un peintre original et mystérieux.

Le JT
Les autres sujets du JT