L'Egypte fait l'acquisition de 30 Rafale supplémentaires à la France

"Ce succès à l'export est crucial pour notre souveraineté et le maintien de 7 000 emplois industriels en France pendant trois ans", a tweeté la ministre des Armées Florence Parly. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des Rafale français sur le porte-avions Charles-de-Gaulle, en Méditerranée, le 9 décembre 2016.   (STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP)

L'Egypte a confirmé avoir signé avec la France un contrat pour l'achat de 30 avions de combat Rafale supplémentaires de la société Dassault, dans un communiqué de l'armée publié dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 mai. Ce contract "est crucial pour notre souveraineté et le maintien de 7 000 emplois industriels en France pendant 3 ans", a assuré la ministre des Armées, Florence Parly, sur Twitter. 

Le montant de la transaction s'élève à 3,95 milliards d'euros, dont 200 millions pour les armements, selon le média d'investigation en ligne Disclose qui avait révélé l'information lundi soir.

Le Caire et Paris affichent volontiers leur convergence dans la lutte antiterroriste et sur d'autres enjeux de sécurité régionale, comme les rivalités avec la Turquie en Méditerranée orientale ou le conflit israélo-palestinien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.