Crash d’hélicoptères : cinq militaires tués dans le Var

Un dramatique accident, qui a causé la mort de cinq personnes : ce vendredi 2 février au matin, deux hélicoptères militaires se sont écrasés au sol dans le Var.

FRANCE 2

Les deux hélicoptères se sont percutés en début de matinée, ce vendredi 2 février. À bord, au total, cinq officiers : trois stagiaires et deux moniteurs. Tous sont morts. Le crash a eu lieu dans l’arrière-pays varois, sur la rive sud du lac de Carcès. Pour l’heure, l’armée ne donne aucun détail sur les circonstances de l’accident.

Des hélicoptères d’attaque

C’est une zone d’entrainement habituel pour ces hélicoptères de type Gazelle. Les habitants voyaient régulièrement des appareils de l’aviation légère de l’armée de Terre voler au-dessus du lac, comme le confie Yannick Simon, maire de Cabasse : "Les militaires de l’Alat vivent dans nos communes, sont partie prenante de nos communes. La base fait partie de notre territoire, c’est un ensemble. On vit ensemble, c’est pour ça que ça remet un caractère encore plus dramatique à cet accident." Les Gazelles sont des hélicoptères d’attaque qui ont soufflé leurs 50 bougies. Aujourd’hui, ces appareils sont toujours déployés sur les théâtres d’opérations, notamment au Sahel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes et des pompiers, près du lieu où deux hélicoptères de l\'armée sont entrés en collision vendredi 2 février 2018 non loin de Carcès (Var).
Des gendarmes et des pompiers, près du lieu où deux hélicoptères de l'armée sont entrés en collision vendredi 2 février 2018 non loin de Carcès (Var). (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)