VIDEO. Conflit dans le Haut-Karabakh : pourquoi les combats ont-ils repris entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan ?

C'est un nouveau conflit qui a déjà fait des dizaines, voire des centaines de morts. Depuis dimanche, les deux pays s'accusent mutuellement d'avoir lancé les hostilités dans cette région. 

France 2

Les tirs d'artillerie répondent aux bombardements de chars dans le Haut-Karabakh lundi 28 septembre. Il y a, dans le secteur, une escalade des tensions depuis quelques jours. Elles ont déjà fait une centaine de victimes selon les bilans officiels. Mais pourquoi ce regain de violence ? Le Haut-Karabakh est un petit territoire montagneux que se disputent l'Azerbaïdjan et l'Arménie, deux anciennes républiques de l'Union soviétique. 

Une région autoproclamée indépendante en 1991

La région (4 400 mètres carrés de superficie, une surface deux fois plus petite que la Corse) est historiquement située en Azerbaïdjan, mais peuplée à 95% d'Arméniens. Elle s'est autoproclamée indépendante en 1991. Depuis, le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan n'a jamais été réglé. Aujourd'hui, les deux pays s'accusent mutuellement d'avoir lancé les hostilités et montrent leurs muscles. Aussi bien à Erevan (Arménie) qu'à Bakou (Azerbaïdjan), la loi martiale a été décrétée et des centaines de volontaires sont recrutés pour aller au front. Un regain de nationalisme avec des puissances régionales qui s'en mêlent. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Extrait d\'une vidéo diffusée sur le site du ministère de la Défense arménien le 27 septembre 2020 qui montrerait la destruction de véhicules militaires azéris lors d\'affrontements dans la région séparatiste du Haut-Karabakh.
Extrait d'une vidéo diffusée sur le site du ministère de la Défense arménien le 27 septembre 2020 qui montrerait la destruction de véhicules militaires azéris lors d'affrontements dans la région séparatiste du Haut-Karabakh. (HANDOUT / AFP)